•  

    Dans la nuit veloutée
    D'un fiévreux soir d'été
    Se sont ouvertes les portes
    D'un royaume endiablé, en secret

    A nous la dimension étrange
    Sensations qui dérangent
    Qui bousculent les anges
    D'un monde et de sa fange

    Ame gothique
    Pénètre-nous de ton air vampirique
    Envoûte-nous de ta volupté fantasmagorique
    Ouvres-nous ton monde magique, éclectique

    Soulevé le voile nocturne
    D'une nuit de Saturne
    Enflammée une foule fantastique
    Fantomatique
    Plonge dans l'ambiance électrique

    S'ouvrent les voies des anges déchus
    Sacrifiés pour un monde apeuré, perdu !
    Notre part de lumière a si froid
    Quand s'effondre sa foi

    Ame gothique
    Pénètre-nous de ton air vampirique
    Envoûte-nous de ta volupté fantasmagorique
    Ouvres-nous ton monde magique, éclectique


    14 commentaires
  • Perdu dans les ténèbres

     

    Perdu dans les ténèbres espérant un signe.

    A la place il n'y a que silence,

    Ne peux-tu pas entendre mes cris ?

    Je n'ai Jamais cessez d'espérer,

    Jai Besoin de savoir où tu es,

    Mais une chose est sûre,

    Tu es toujours dans mon coeur. 

    Je te trouverai quelque part.

    Je continuerai d'essayer jusqu'au jour de ma mort.

    Je dois juste savoir ce qu'il a pu arriver,

    La vérité libérera mon âme.

    Perdu dans les ténèbres


    5 commentaires
  •  

     

    Ame gothique 

    Pénètre-nous de ton air vampirique 

    Envoûte-nous de ta volupté fantasmagorique 

    Ouvres-nous ton monde magique, éclectique 

     


    2 commentaires
  • Dans la nuit étoilé

    Dans la nuit veloutée 

    D'un fiévreux soir d'été 

    Se sont ouvertes les portes 

    D'un royaume endiablé, en secret 

     

    A nous la dimension étrange 

    Sensations qui dérangent 

    Qui bousculent les anges 

    D'un monde et de sa fange


    votre commentaire
  •  

    Je suis un ange. Le tien.

    Il faut bien que quelqu’un veille sur ta tristesse

    Il faut bien que quelqu’un garde tous tes chagrins

    Il faut que quelqu’un t’aime.

    Tu as le diable au corps ? J’ai le cœur endiablé d’amour !

    Je reste assise là. Du fond de tes ténèbres

    Je te protège


    votre commentaire